mardi 9 octobre 2012

Mardi 9 octobre (jr 42): Melide à Arzúa (14,6 km)

Sous la pluie, parmi les eucalyptus

C'est un départ sous la pluie ce matin à 8h15.  Mais les eucalyptus sont là et nous rappellent leur présence par l'agréable parfum qu'ils dégagent.  Nous les reconnaissons par leurs longs troncs beiges desquels pendent de grands filaments d'écorce.  Leurs feuilles sont vert pâle et de loin elles se détachent du décor plus foncé provenant des conifères.  Tout au long de la journée, nous traversons différentes plantations d'eucalyptus et à chaque fois c'est un réel bonheur.

Dans une forêt d'eucalyptus
Nous rencontrons également de magnifiques maisons qui possèdent souvent des horreos dans le même style que la maison, ce qui ajoute une touche très traditionnelle aux demeures.  Les habitants de cette partie de la Galicia sont très fiers de leurs propriétés et sont sûrement plus riches que ceux de d'autres régions que nous avons visitées.

Nous nous arrêtons à Boente pour la pause-café.  Le café-bar El Aleman est tenu par un jeune couple très sympatique qui offre un excellent service aux pèlerins; nous nous sentons les bienvenus.

Magnifique horreo au café-bar El Aleman à Boente
Il pleut toujours et nous traversons des villages quelques fois situés au bas des vallées et d'autres fois tout en haut, ce qui signifie que nous montons souvent pendant de longues distances.

La nature à son meilleur durant une accalmie
Les pèlerins ont tous maintenant le pas de pèlerins, même ceux qui ont débuté à Sarria d'un pas pressé.  Sous nos imperméables, la sueur s'accumule et nous profitons de rares accalmies pour les retirer et s'assécher.

A Ribadiso, nous traversons un petit pont en dos d'âne sur la rivièe Iso. Puis après ce village, nous débutons la longue montée vers Arzúa.

Petit pont en dos d'âne à Ribadiso
Nous nous rendons jusqu'à l'albergue da Fonte, située à la fin du village.  Nous sommes très bien installés, toujours avec Jo-Ann, dans une chambre à quatre décorée avec goût.

Notre chambre à l'albergue da Fonte à Arzua
Nous allons dîner à la Casa Teodora où la nourriture est excellente.  La spécialité d'Arzúa étant ses fromages, tous les mets ont une touche de fromage,  Encore une fois, nous avons tellement mangé pour dîner que nous n'avons pas faim pour souper.  Nous achetons des provisions à l'épicerie que nous grignotons en soirée.

Gâteaux au fromage, flan au caramel, Miam que c'est bon!

Il ne nous reste que 38,5 kilomètres à marcher jusqu'à Santiago.  Nous y serons dans deux jours.

1 commentaire:

  1. 2 jours seulement. Incroyable que vous avez presque terminé. Félicitations et j'espère que vous aurez deux belles dernières journées!
    Thierrry

    RépondreSupprimer